Pension pour chevaux

Pension pour chevaux (volontairement limitée en nombre) tenue par des passionnés, pour le bien-être des chevaux et la tranquillité des propriétaires : au mois, à l’année… à la carte…

Notre habitation a vue sur le bâtiment des chevaux et une partie du pré. Nous pouvons donc les surveiller très facilement. La fenêtre de notre cuisine a vue sur la piscine et le bâtiment des chevaux construit à une quarantaine de mètres (au plus près autorisé par la loi) volontairement pour les avoir au plus près de nous. Il n’y a que le ruisseau avec une passerelle pour nous séparer !

Tout confort :
Dans le bâtiment des chevaux réalisé tout en bois avec une toiture isolée (pour le confort thermique de nos amis les chevaux) nous avons ajouté un local pour tous les propriétaires de chevaux et les randonneurs. Vous y trouverez une cuisinette (évier, réfrigérateur, cuisson, micro-onde, cafetière, table, chaises), une douche, un lavabo et un WC ainsi qu’une sellerie.

Votre cheval, animal symbole de liberté, pourra à sa guise utiliser : le box 6×3, le paddock de taille modulable et la pâture. De plus, en cas de terrain trop humide en période de fortes pluies, le cheval maintenu au box, par obligation, aura accès quotidiennement, plusieurs heures par jour, à une aire stabilisée, non boueuse, mesurant 65×28 mètres. Chaque box dispose de deux portes et d’un abreuvoir automatique chauffé en hiver. Afin d’éviter au maximum les problèmes de blessures dues aux éventuels coups donnés par ses congénères, nous délimitons des parcs pour séparer les animaux ne pouvant cohabiter. La cohabitation avec d’autres chevaux de propriétaires ne se fera qu’avec un accord écrit de chaque propriétaire.

Vous pourrez doucher, à l’intérieur dans un box réservé à cet effet, votre cheval à l’eau chaude et  le sécher à l’aide d’un solarium.

Bien entendu, les box sont paillés et nettoyés régulièrement, au minimum une fois par jour. En plus de l’entretien, par plaisir et pour vérifier que tout va bien nous allons, plusieurs fois par jour, voir, caresser et parler à tous les chevaux résidant.

Selon la disposition des parcs, un accès direct au ruisseau est possible.

De plus, un ami ostéopathe peut intervenir sur rendez-vous !